fr - en
Caméra 1, Plan 8
Vidéo animation 3D, 16/9 couleur 6'00" en boucle son stéréo, 2008

Caméra1, Plan 8 opère un déplacement, dans les deux sens du terme. La vidéo nous entraîne dans un cheminement au-dessus de la surface en mouvement d’un océan de synthèse. Le déplacement reproduit sur cette étendue est celui du champ visuel de la caméra dans La Corde (Hitchcock, 1948) ; film tourné en un mouvement de caméra continu.

La scène reconstituée ici est celle où la caméra arpente soudain de façon autonome le décor

de l’appartement vide alors qu’un personnage décrit

à haute voix comment le meurtre -auquel personne n’a assisté- aurait pu être commis en ces lieux.

La bande sonore de la vidéo utilise cette voix off, des sons provenant de ce décor (tel que bruits de pas ou de portes) et la musique dramatique qui ouvre

et ferme le film. Tout nous renvoie à une histoire qui

a lieu ailleurs, dans un autre espace-temps hors

de portée de notre regard. Nous sommes pris dans

ce mouvement doublement abstrait, isolé loin de son référant narratif et projeté dans un environnement vierge de toute balise qui accueille ses aléas.