fr - en
Lacrimosa

vidéo composite, full HD, couleur, boucle 3’00’’, son stéréo, 2017
compositing : studio DH3D / remerciements : Nelly Haliti et Istituto Svizzero di Roma

« L’artiste filme un masque d’ivoire, fragment d’une statue de l’époque hellénistique. Peu à peu, grâce à un système d’incrustation 3D, le visage se met à pleurer, quelques larmes, puis un torrent qui vient noyer sa vitrine d’exposition. L’œuvre évoque à la fois les fontaines romaines et les statues miraculeuses. Mais au-delà, elle donne à voir la vie intérieure saisissante d’une image qui a traversé les siècles et porte en elle tout un imaginaire, celui que lui assignent les historiens, celui aussi que lui offrent les artistes. »
Stéphane Cerri

"The ivory of the so-called Parthenos is benefited not by oil but by water; the Acropolis, being too high, is arid, so that the statue, which is made of ivory, needs water and the dampness deriving from water..."
Pausanias, "Description of Greece", 2nd cent. AD