fr - en
Les Spectateurs

Série photo, impression lambda couleur, encadrement boîte américaine
65x120cm et 54x154cm, 2010

La chute libre de personnages au sein de décors

au point de vue vertigineux est une figure récurrente du cinéma. Cet effet visuel, qui correspond souvent à un moment clef de dénouement dans le récit, pourrait aussi être perçu comme une représentation possible de la relation liant l’image et son regardeur.

Immersion par projection dans le film et identification aux personnages côtoient en nous la distance infranchissable qui nous sépare de cet «autre monde» des images. Ces deux mouvements antagonistes, implication et distanciation, se rejoignent au sein de l’espace psychique intime de chaque spectateur.

Il laisse certaines images le pénétrer tout en se les réappropriant par le travail de sélection et de transformation propre à la mémoire.